Réseau TER

En 10 ans, le nombre de voyageurs a plus que doublé et l’objectif à moyen terme tend à 20 millions de voyageurs à horizon 2020. De 150 dessertes/jour en 2002 le réseau TER atteint désormais 360 dessertes/jour. En 2012, la région a consacré 260 millions d’euros, soit 1/5 du budget total consacré au transport. L’ambition portée sur le ferroviaire se traduit dernièrement par le Plan Rail, le plus grand chantier de France étalé sur 5 ans pour un coût de 820 millions d’euros et à l’achat de nouvelles rames Alstom Régiolis en 2013 ainsi que les rames Bombardier Regio 2N pour les cinq prochaines années.

Les chiffres 2012 du réseau TER Midi-Pyrénées

10 300 000 voyageurs en train et 1 200 000 voyageurs en autocar TER.
1500 km de lignes ferroviaires
151 gares ou points d’arrêt ferroviaires et 261 points d’arrêts routiers
3300 arrêts/jours
360 dessertes ferroviaires/jour et 80 dessertes routières/jour.

Le réseau ferroviaire toulousain

Le réseau ferroviaire toulousain est en étoile, la Gare de Toulouse-Matabiau étant l’épicentre cinq destinations possibles réparties comme suit :
au nord-est vers Albi,
au nord vers Montauban,
à l’ouest vers Auch,
au sud-ouest vers St-Gaudens ou Foix,
au sud-est vers Carcassonne.
Quatre correspondances avec le métro : Marengo-SNCF et Arènes pour la ligne A , Saint Agne SNCF et La Vache pour la ligne B.

Organisation et Exploitation

Les trains TER-SNCF Midi-Pyrénées assurent :
Les dessertes urbaines (agglomération toulousaine) dont les liaisons 21 et 23 (Tisséo/TER-SNCF ligne C et TER-SNCF ligne D) cadencées à la demi-heure en heure de pointe.
Les dessertes de grande banlieue dans l’aire urbaine de Toulouse cadencées à la demi-heure.
Les dessertes des grandes villes départementales de la région, cadencées toutes les 1 à 2 heures.
Les dessertes à couverture régionale.

Depuis 2002, la Région Midi-Pyrénées est l’ « autorité organisatrice des transports collectifs de voyageurs » (AOt). Elle en a donc la responsabilité d ‘assurer un service public, l’organisation et le financement du service TER :

  • Tarifs et systèmes de billetique,
  • L’information voyageurs,
  • L’achat de matériel roulant,
  • La rénovation du réseau,
  • L’établissement de projets.

La région définit la fréquence des trains et les horaires de passage, décide de la destination, la sauvegarde des liaisons de Train Express Régionaux.

La SNCF est l’exploitant du réseau régional et est responsable de la qualité du service (ponctualité et informations voyageurs). Elle gère la circulation des trains, de la maintenance des véhicules ferroviaires, le personnel, la vente du service en gare et des contrôles de billets par les agents de vérification. Elle définit la politique commerciale appliquée en région de France.

À rappeler toutefois que la RFF est propriétaire et gestionnaire du réseau ferré de France. L’État est un partenaire financier important.

carte