Comment assurer son scooter 50 ?​

assurance scooter 50

La souscription à une assurance est obligatoire même pour un scooter 50. La responsabilité civile ou assurance aux tiers est le minimum légal, mais il est possible d’ajouter des options pour bénéficier d’une meilleure protection. Que faire alors pour trouver une assurance pas chère ? Et quelles sont les conditions ?

Qui peut conduire un scooter 50 ?

Un scooter 50 cc est un deux-roues que l’on peut conduire sans permis de conduire. En revanche, il faudrait être âgé au moins 14 ans révolus. Pour rouler sur le territoire, il faudrait souscrire à une assurance scooter 50 adaptée. Dans la plupart des cas, la compagnie d’assurance réclame les papiers suivants :

– Une photocopie de la carte grise : définitif ou provisoire, ce document est exigé par la compagnie d’assurance.

– Une preuve que le scooter appartient au demandeur : si c’est un scooter d’occasion, vous aurez à fournir un certificat de cession du véhicule daté et signé par l’ancien propriétaire.

Et le relevé d’informations établi par son précédent assureur. Il mentionne le bonus-malus que vous avez obtenu auparavant. Si vous êtes un jeune conducteur, vous serez tenu de remplir une déclaration sur l’honneur qui atteste que c’est votre premier contrat

Dans le cas où le paiement se fait par prélèvement, vous aurez besoin de votre relevé d’identité bancaire ou postal. Si vous êtes à la recherche d’une assurance pour votre scooter, rendez-vous  assuranceendirect.com

Quelles sont les différentes garanties possibles ?

La garantie la plus abordable est l’assurance responsabilité civile. C’est d’ailleurs la caution minimum indispensable.  En cas de sinistre responsable, il couvre tous les dégâts causés aux tiers (conducteur, passager et véhicule). À défaut d’une telle assurance, vous vous exposez à une amende et/ou une suspension de permis. Cependant, pour optimiser votre sécurité en roulant, il existe des options facultatives qui auront effectivement des impacts sur le coût final de votre assurance scooter :

– La garantie du conducteur : que vous soyez responsable d’un accident ou non, votre assureur prendra en charge les frais médicaux et les préjudices financiers.

– La garantie vol et incendie : il faudrait respecter les conditions suivantes pour être couvert : gravage antivol des pièces, utilisation d’un antivol homologué et usage d’un parking.

– La garantie dépannage : en cas de panne ou d’accident, l’assureur peut prendre en main le dépannage et le rapatriement de la moto.

Et la garantie tous risques : c’est la formule qui propose la meilleure couverture. Mais c’est également la plus chère.

Attention ! Si vous envisagez de prêter votre scooter, vous êtes dans l’obligation d’informer votre assureur, puisqu’en cas de pépin, vous ne serez pas couvert.

Assurance scooter 50 : à quel prix ?

La hausse des statistiques des vols et des accidents des scooters 50cc est la principale raison qui pousse les compagnies d’assurance à pratiquer de tarifs élevés, même si ce sont de petits cylindrés. Les paramètres suivant peuvent également influencer le prix, à savoir :

– Le profil du conducteur

Un jeune conducteur paiera une somme plus conséquente par rapport à un motard qui a déjà plusieurs années d’expérience dans la conduite des deux roues. Pourquoi ? Parce que l’assureur estime que le risque est plus élevé.

– Le sexe du conducteur

– Le taux d’accident est plus élevé chez les garçons. Ils paieront alors une prime plus élevée que les femmes. Ces dernières sont plus prudentes.

– Le bonus-malus

Votre assureur prendra également en compte votre coefficient bonus-malus. Si vous n’avez déclaré aucun accident responsable au cours de l’année, votre coefficient passera à 0,95. Et en 13 ans, vous ne payerez plus que la moitié de votre cotisation annuelle. L’objectif ? Motiver les bons conducteurs. Par contre, si vous avez réalisé un sinistre dans l’année, alors votre coefficient sera de 1,25. Après deux ans sans accident, votre coefficient sera remis à 1.

– Le modèle de votre deux-roues

L’assureur peut ajuster le tarif en fonction du nombre de cylindres, mais également du prix des pièces détachées. Prévoyez donc une prime plus conséquente pour les modèles haut de gamme.

Et les options

Plus vous ajoutez des options, plus votre cotisation sera élevée. Donc pour optimiser les frais en choisissant les plus essentielles.

Comment trouver une assurance scooter 50 au meilleur prix ?

Pour dénicher une assurance scooter pas cher, il n’y a qu’une seule solution : comparer. Cependant, faire le tour des compagnies d’assurance vous fera perdre un sacré temps. Que faire alors ? Rien de plus simple ! Demandez plusieurs devis assurance en ligne. Les professionnels n’hésiteront pas à vous fournir des estimations dans les meilleurs délais. Sinon, le comparateur en ligne vous permettra également de confronter les offres en quelques minutes. L’outil de simulation est gratuit et sans engagement et est accessible 24h/24 et 7j/7. Vous obtiendrez des offres adaptées à votre profil rapidement sans vous fatiguer. Toutefois, ne vous précipitez pas sur l’assurance la moins chère. Étudiez tous les détails : les garanties proposées, le montant de l’indemnisation, les exclusions, les franchises (c’est la somme qui sera à votre charge)…