Concevoir des abris pour fumeurs : Allier fonctionnalité et esthétique

abris pour fumeurs

Publié le : 14 août 20236 mins de lecture

Depuis plusieurs années désormais, il n’est plus possible de fumer librement sur l’espace public. Les adeptes doivent obligatoirement se rendre dans des espaces réservés pour assouvir leur addiction. Ces abris spécifiques n’ont plus rien d’une simple cabane en bois. Ils ont en effet été modernisés au fil du temps pour devenir aujourd’hui réellement fonctionnels et remarquables sur le plan esthétique. Vous trouverez, dans le texte ci-dessous, les évolutions les plus intéressantes du moment.

Une grande diversité de matériaux

La plupart des modèles actuellement commercialisés sont conçus à partir de différents matériaux. Il s’agit alors d’optimiser l’utilisation de chacun d’entre eux et de tirer profit de leurs caractéristiques propres. Généralement, vous pourrez y trouver du plexiglas, de l’acier galvanisé, de l’aluminium ou encore du bois. Bien évidemment, la composition de l’abri fumeur aura une forte incidence sur son prix de vente. Plus les matériaux seront nobles et plus ce dernier sera logiquement élevé.

Lors de vos recherches, accordez une grande attention aux normes appliquées par les fabricants. L’acier devra ainsi être conforme aux exigences de la norme NF EN 10 219. Il lui faudra également subir un ou plusieurs traitements destinés à le protéger de la corrosion et à maximiser sa durée de vie (NF en ISO 146 1). Pour éviter un mauvais achat, n’hésitez surtout pas à demander conseil auprès d’un spécialiste technique !

Attention à la qualité du système d’aspiration

Les lieux publics à forte fréquentation doivent se conformer à une législation plus sévère. Les gares, les aéroports ou les centres commerciaux ont en effet l’obligation légale de proposer du mobilier pour fumeurs répondant à toutes les exigences du Code de la santé publique. Les abris fumeurs seront alors équipés d’un dispositif d’extraction d’air et d’un système d’aspiration de la fumée de cigarettes. Cette double ventilation va alors favoriser le renouvellement de l’air tout en empêchant que la fumée ne stagne à l’intérieur de l’espace.

Vous cherchez à équiper votre entreprise ou votre collectivité avec du matériel de qualité sans mettre à mal vos finances ? Prenez alors contact avec le fournisseur numéro 1 en France ! Rendez-vous sans plus attendre sur le site virages.com.

Quelles sont les options les plus intéressantes ?

Tous les fabricants ou presque proposent de doter leurs abris d’une toiture et/ou de parois latérales. Ces éléments optionnels sont généralement conçus en verre sécurit, ce qui les rend durables dans le temps. Il s’agit d’une solution simple, destinée à protéger les utilisateurs en cas de mauvais temps (vent fort, pluie, etc.).

Les modèles les plus performants peuvent également être équipés d’autres options. Certaines d’entre elles ont été développées pour apporter davantage de confort. Parmi les plus habituelles, on retrouve notamment des assises (comme par exemple un banc, une banquette et même plusieurs « assis debout ») et un système d’éclairage fort pratique lorsque la luminosité baisse en fin de journée ou tôt le matin quand le soleil n’est pas encore levé.

Pour conserver tout son attrait, l’abri doit nécessairement rester propre. Pour limiter son entretien, il revient aux utilisateurs de se prendre en main. Pour les aider, plusieurs équipements pourront être installés à l’image, par exemple, des cendriers pour les mégots (cendrier sur pied, cendrier colonne, modèle déplaçable) et des corbeilles afin de conserver les abords immédiats propres.

Ne pas négliger l’importance de l’emplacement !

L’emplacement des abris fumeur en entreprise n’est pas clairement défini par la loi. Par conséquent, l’employeur reste libre de le mettre où bon lui semble. Toutefois, il reste fortement recommandé de l’implanter à une distance raisonnable des principaux des accès des bâtiments. Dans la mesure du possible, cette distance doit rester inférieure à 50 mètres. Avant de choisir son emplacement définitif, prenez garde de bien étudier le terrain. Il vous faudra en effet identifier des contraintes potentielles pouvant empêcher ou complexifier l’installation. Parmi les éléments les plus gênants figurent notamment les bordures, les pentes ou encore les regards. Vous opterez également pour une zone à l’abri du vent afin de protéger les utilisateurs.

Ces équipements nécessitent un entretien particulier ?

Ce genre d’équipement ne nécessite pas, à proprement parler, d’entretien spécifique. Sa composition lui permet généralement de résister aux intempéries. Il est bien sûr recommandé de le nettoyer régulièrement avec de l’eau et du savon. Attention, si l’abri est majoritairement composé de bois, vous appliquerez alors des produits spécifiques. Enfin, vous n’oublierez pas de vérifier aussi souvent que possible l’absence de dégradations. Les abris permettant de fumer dans les lieux publics sont en effet régulièrement ciblés par de tels actes.


Plan du site