4 conseils pour prendre soin de votre voiture de collection

Assurance automobile

Publié le : 09 février 20246 mins de lecture

Une Citroën 2CV, une Peugeot 205, une Mehari, une Alpha Roméo 6C… Voitures d’avant-guerre, voitures rares, voitures youngtimers: les voitures d’occasion font toujours rêver. Mais comment prendre soin de ces bijoux de collection ? Voici 4 conseils utiles.

1. Souscrivez à une assurance pour voiture de collection

Une assurance voiture de collection est une police spécifique pour les voitures anciennes. Selon le code de la route, un véhicule prend le titre de « voiture de collection » quand il a plus de trente ans et qu’il ne peut plus répondre aux exigences techniques des véhicules actuels, en raison de son ancienneté. Les voitures youngtimers ont entre vingt et quarante ans, mais sont acceptées comme des autos de collection car elles ne sont plus produites sur le marché. La voiture de collection est conservée pour des raisons historiques, sentimentales, esthétiques. En France, le véhicule de collection est reconnu comme objet patrimonial. L’auto ancienne a ses propres certificat et plaque d’immatriculation, et se passe du contrôle technique tous les cinq ans. Cependant, comme tout véhicule, la voiture de collection doit faire l’objet d’une assurance, sous peine de sanctions pécuniaires, de confiscation de la voiture et d’un retrait du permis de conduire.

Les spécificités de l’assurance auto de collection

Une voiture de collection peut bénéficier du classique contrat d’assurance auto qui couvre les voitures ordinaires. Cependant, une assurance spéciale pour les voitures anciennes est recommandée. D’abord, parce que contrairement aux voitures ordinaires, l’auto de collection roule moins sur les routes et donc, cause bien moins de sinistres et d’accidents. Ensuite, la voiture ancienne est souvent bien mieux entretenue et pour cela, est rarement victime d’une panne. Enfin, elle a une cote de collection qui peut influer sur l’indemnisation en cas d’accident. Au fil du temps et des réparations effectuées, la côte officielle du véhicule est évaluée. Si vous mettez votre voiture d’époque en location pour un cortège de mariés, une activité associative ou encore un projet cinématographique, la compagnie d’assurance proposer une police spécifique en la matière. À noter que les assurances propres aux voitures anciennes que si le conducteur est aussi propriétaire d’une autre voiture qu’il peut utiliser pour ses déplacements quotidiens. Le conducteur assuré doit avoir plus de 21 ans et utiliser son permis de conduire depuis trois ans au moins.

2. Abritez votre voiture ancienne dans un lieu approprié

Une voiture ancienne a besoin d’être bichonnée, en particulier à cause de son grand âge. Comme elle n’est plus prévue pour être conduite quotidiennement, elle doit être garée dans un lieu sécurisé. Il ne s’agit pas seulement de la protéger contre des vols et un home jacking, mais aussi pour l’abriter contre les caprices des saisons. La pluie, la chaleur, le froid, la neige, le vent et la poussière sont des éléments qui influent sur l’état d’une voiture de collection. Le garage doit être donc un espace clos, fermé, sec et s’il est possible, doté d’un climatiseur. L’humidité est le principal ennemi des pièces anciennes, il est crucial que les voitures de collection échappent à la moiteur permanente.

3. Ne laissez pas votre voiture de collection immobilisée longtemps

Une voiture ancienne n’est pas faite pour être conduite tous les jours. Cependant, il faut qu’elle prenne l’air de temps en temps. Octroyez-lui une petite promenade de santé afin qu’elle ne soit pas immobilisée trop longtemps et que le moteur puisse fonctionner régulièrement. En moyenne, l’auto ancienne doit rouler une trentaine de kilomètres tous les six à huit semaines. Cependant, voici quelques conseils, car on ne sait jamais ce que les aléas de la route réservent : faites toujours un plein de réservoir, ne vous embourbez pas dans les embouteillages des grandes agglomérations, et surtout adoptez une conduite attentive. Gardez prudemment vos distances, ralentissez sur un passage humide et dans la mesure où votre voiture est moins réactive qu’une auto moderne, anticipez toujours le comportement des autres automobilistes.

4. Bichonnez votre auto de collection

La fédération françaises des véhicules d’époque, organisation reconnue d’utilité publique, pose les critères de reconnaissance de la qualité des voitures anciennes. Dans les fameux concours d’élégance de la fédération, les jurys notent trois points: l’état de présentation et authenticité de l’automobile, l’élégance de l’automobile, la présentation et élégance de l’équipage. Ce ne sont pas uniquement des notations de concours, mais une véritable charte pour tout propriétaire de voitures d’époque. Pour que celles-ci restent authentiques – donc aucune pièce modifiée ou modernisée – et élégantes, elles doivent être entretenues quotidiennement. Nettoyage à l’extérieur comme dans le ventre de la voiture, soins du cuir et des tapis, entretien du moteur, vérifications techniques (pneus, niveaux, batterie, freins, éclairages etc.)

Plan du site