Matériel roulant

<Matériel roulant> Réseau de tramwayLe tramway | MAJ Septembre 2014
Matériel : 
Citadis 302 série TORA – Cinq modules
Nombre de rames :
28 véhicules
Coût unitaire d’une rame : 
 1,9 à 2,2 millions d’euros
24 rames réceptionnées en 2009 – numérotées de 5001 à 5024 – pour l’exploitation de la ligne T1, avec un complément de 4 rames supplémentaires en 2014 pour la mise en service de la ligne T2 – rames 5024 à 5028 – portant le parc actuel à 28 rames de tramway.

Tram_Citadis

Caractéristiques :

  • 40 tonnes
  • 32 mètres de long
  • 2,40 mètres de large
  • 3,20 mètres de haut
  • 70 km/h Vitesse maximum 
  • 20 km/h Vitesse commerciale

 

Capacité :

  • 59 places assises
  • 150 places debout
  • 209 passagers

 

  • 1.2 Le choix du Citadis 302
  • 1.3 La rame
  • 1.4 Le design
  • 1.5 Garossos, le dépôt du tramway

Le choix du Citadis 302

La réflexion au départ se portait sur trois orientations possibles : Le trolleybus, le tramway sur pneu (Translhor, TVR de chez Bombardier) et le tramway sur fer. Après comparaison entre autobus et trolleybus articulés et systèmes de type Civis (longueur limitée à 18m), des véhicules de type « Philéas » guidés partiellement au sol et d’une longueur de 24,5 m, des véhicules de longueur non limitée guidés par rail latéral (fer) ou central (pneus), le ferroviaire présentait toutes les garanties en matière d’exploitation, avec un système fiable et éprouvé.
Trois industriels avaient été retenus : Alstom, Bombardier et CAF. Alstom a été choisi, avec un design particulier qui rappelle l’aéronautique. Dessiné par deux designers d’Airbus, Bruno Saint-Jalmes et Jason Zaneboni, son profil aérien effectue une synthèse judicieuse entre deux modes de transport que tout oppose : Un trait blanc symbolise le train avant et le plafond est prévu en bleu dégradé.
Calcul de l’effectif du parc, basé sur cinq critères :
  • 11 km de longueur commerciale
  • 25 secondes d’arrêt, y compris ouverture et fermeture, à chaque station
  • 5 minutes de temps de retournement au terminus
  • vitesse moyenne incluant les contraintes de franchissement des carrefours
  • 40 secondes d’aléas
Le tramway de Toulouse est un Alstom Citadis 302 deuxième génération de la série TORA (Toulouse Orléans Rouen Angers). C’est un tramway à plancher bas, totalement accessible PMR. La particularité du Citadis 302 est la personnalisation des faces avant suivant les villes où ces rames se situent. Le Citadis est le modèle de tramway le plus répandu de France. Elles sont fabriquées par Alstom dans l’usine d’Aytré en Charente-Maritime.

La rame

La rame mesure 32 mètres de long (5 éléments) et 2,40 mètres de large. Sa capacité en voyageur est de 212 places dont 48 places assises contre 164 debout. Cela permet de transporter 3180 passagers/heure sur une fréquence de passage cadencée à 8 minutes. Sa vitesse maximum est de 70 km/h. Les bogies sont fixes par rapport aux caisses, contrairement à la version précédente Citadis 301. Elle comporte 3 bogies dont 2 sont moteurs aux extrémités de la rame et un bogie porteur. À vide, la rame pèse 42 tonnes et développe une puissance de 4×120 kW.
Première livraison prévue à l’issue de 4 mois de tests à l’usine d’Aytré (près de la Rochelle) : Mars 2009.
Les 18 rames seront livrées par camion puis rodées les 500 premiers kilomètres, sur les 1500 mètres de voies réalisées dans le quartier d’Andromède.

Le design

Le C302 toulousain « à l’allure aérodynamisée et au nez d’avion au devant ».
Son design a été retravaillé par Airbus et son équipe de designers, l’extérieur a été modelé de façon à lui donner un aérodynamisme singulier aux faces avant des avions. Outre son nez, l’intérieur présente une ambiance douce et décontractée, le bleu ciel en dégradé vers le blanc et des liserés aux couleurs du réseau Tisséo. Ces liserés sont répétés sur la carrosserie bleu métallisée du tramway. La sobriété mêlée à la modernité est très appréciable.

 

plafond-tramway
Le motif
 sellerie-tramway
Sellerie spécifique

La carrosserie bleue acier fait référence référence au pastel. C’est un designer de l’Airbus A380, Bruno Saint Jalmes, qui a dessiné ses sièges profilés et son habillage intérieur. Des lianes multicolores parcourent les plafonds et les velours des sièges, sur un dégradé bleu faisant référence au réseau Tisséo.
Du 19 au 26 Septembre 2007 était présentée la maquette à l’échelle 1 du futur tramway toulousain. L’occasion de découvrir le design du CITADIS que produira Alstom en 18 exemplaires en 2008.

Tram-E_maquette_2_JB

Tram-E_maquette_3_JB

Tram-E_maquette_1_JB

Garossos, le dépôt du tramway

 

Le centre de maintenance de Garossos (situé au terminus Aéroconstellation) concentre sur 4 hectares les voies de remisage, la zone de lavage, les ateliers de maintenance du matériel, le magasin et les locaux d’exploitation. Le poste de commande veille au bon fonctionnement du service et intervient lors d’un arrêt accidentel du trafic. La régulation est gérée à l’instar du trafic bus au poste secteur.

Garossos-poste de garde Garossos-entrée