Ligne E

Tramway Garonne <Ligne E> Ligne T1Réseau de tramway | Le tramway | MAJ Décembre 2013

LigneE_Le-TRAM-prend-le-relais_Toulouse-Tisséo

LigneE_Tracé-T1(2)_Toulouse-Tisséo

Tram-E_Garossos_Depot

Chantier de la construction du dépôt tram de Garossos (terminus Aéroconstellation)

Tram-E_JMaga

Carrefour Jean-Maga, création de la passerelle de franchissement du tramway.

Les travaux de construction de la ligne E ont été répartis en cinq secteurs :

  • des Arènes jusqu’à l’entrée de Purpan
  • de la traversée du CHU jusqu’à l’avenue des Arènes Romaines
  • de l’entrée de la route de Grenade jusqu’à Relais ;
  • de la Place du Relais jusqu’à Georges Brassens
  • le secteur Andromède.

Le tramway est déclaré d’utilité publique

Le 17 Juin 2005, le tracé de la ligne E (nom de chantier de la future ligne T1 de tramway) reliant Beauzelle, Blagnac à Toulouse aux Arènes a été arrêté après délibération du SMTC en présence de tous les acteurs et élus concernés par ce projet. Le coût total de la construction de la ligne est estimé à 200 millions d’euros HT (valeur décembre 2002), entièrement financé par le SMTC . L’objectif initial était de répondre à une fréquentation estimée à 30 000 voyageurs jour à son ouverture
Le 18 avril 2006, le SMTC a choisi le Citadis 302 d’Alstom pour équiper la future ligne de tramway. Le contrat s’élève à 65,7 millions d’euros hors taxes pour 24 rames (dont 6 en option) de 212 places (dont 30% assises), d’une capacité de 3.500 voyageurs à l’heure.
Au terme d’une procédure de « dialogue compétitif », le SMTC a préféré l’offre d’Alstom, moins chère de 5 % que celle de son concurrent Bombardier pour une capacité supérieure de 7 %, mais avec une maintenance un peu plus chère. Siemens Transportation s’est retiré de la compétition en ne s’estimant pas prêt et Lohr Industrie, qui proposait un nouveau tramway sur pneu, a été écarté au profit d’une solution éprouvée sur rail avec une alimentation par caténaire, jugée plus sûre et moins coûteuse que le système par captation au sol, qui a connu quelques soucis techniques à Bordeaux. Les rames seront fabriquées dès 2007 en vue d’une première livraison à l’été 2008. Pour le look extérieur, « rien n’est encore fixé ». Dans les projections informatiques, Alstom orne ses rames toulousaines de violettes stylisées. Mais Tisséo veut faire appel aux designers d’Airbus pour la touche finale.

Tram-E_Photomontage

Février 2007, le Préfet a donné son accord favorable au lancement de la construction du tramway.
Le premier rail a été posé dans l’après midi du lundi 26 mai 2008, à proximité du terminus des Arênes. La plate-forme est creusée sur une profondeur variant de 60 à 80 cm et revêtue de 2 couches de béton. Ce dernier supporte les traverses posées tous les 5 à 6 mètres et les rails. Sur chaque côté de la plate-forme sont confectionnées des conduites en béton de forme carrée. elles sont destinées à accueillir les câbles permettant d’assurer les liaisons électriques, électroniques, de videosurveillance, etc…
L’impossibilité d’utiliser les emprises existantes pour le franchissement du fil d’Ariane a donné naissance au Pont Jean Maga, seul ouvrage d’art important sur la ligne E qui oriente les conditions d’accès à Blagnac. Le nouveau pont inséré au milieu du rond-point repose sur deux piliers qui soutiennent des poutres mixtes (au profil métallique conforté de béton).

Le profil des 18 stations de la ligne E

1 station à 3 voies et 2 quais :

  • Arènes (terminus).

15 stations à quais latéraux alignés :

  • Zénith
  • Cartoucherie
  • Casselardit
  • Purpan
  • Arènes Romaines
  • Ancely
  • Servanty
  • Guyenne
  • Relais
  • Marronniers
  • Grand Noble
  • Georges Brassens
  • Lycée
  • Beauzelle
  • Garossos.

2 stations à quais latéraux décalés :

  • Pasteur
  • Patinoire.

Il n’y a pas de station à quai central. 640 mètres, distance moyenne entre les stations, voisine de celle des interstations du métro.

Source : Vademecum Ligne E

Tramway et urbanisme

Née il y a peu, l’appellation éco-quartier est venue qualifier des secteurs de l’agglomération toulousaine où le concept était déjà en gestation.

Andromède et la Cartoucherie intègrent cette catégorie d’autant mieux que leur développement s’appuie plus particulièrement sur le tramway, élément moteur de ce type de démarche.

Le concept d’éco-quartier allie, en effet, plusieurs critères fondamentaux : un environnement soigné, un habitat de qualité économe en énergie, une priorité accordée aux circulations douces (marche, vélo…), la présence d’un transport en commun en site propre performant.

Ce n’est donc pas un hasard si ces deux grands projets d’urbanisme s’articulent autour de la ligne E.

Source : Vademecum Ligne E

La percée du tramway en image

Tram-E_1ers-rails_Aiguillage_FD

L’installation du peigne à l ‘arrivée au terminus des Arènes – Photo ©François DROISY, le 17 juin 2008

Tram-E_Dernier-rail

Lieu de la dernière jonction, sur l’avenue de Grande Bretagne le 16 mars 2010 – © Fr. Droisy

 

La période d’essai des rames de tramway

Tram-E_5005_livrée(2)

Livrée par la route le 10 avril 2009, l’arrivée de la première rame Citadis 302 TORA (Toulouse, Orléans, Reims, Angers) aux couleurs de Toulouse a été célébrée le 12 juin 2009 au dépôt Garossos de Beauzelle, en compagnie des élus locaux, du SMTC, des responsables ALSTOM. Toute la presse était conviée à la présentation de ce nouveau matériel.
La rame 5002 a été livrée jeudi 19 novembre, la 5005 le 25 novembre 2009. La rame Citadis 5011 a été livrée le 21 décembre 2009. C’était la 8ème livrée

 

En photo, la rame 5005 arrêtée à la future station Beauzelle © Fr. Droisy

 

Après 52 ans sans qu’un tram n’ait roulé dans notre agglomération, la première rame Citadis a effectué ses premiers tours de piste le 29 juin 2009. Ces essais dynamiques ont eu lieu sur la section de ligne « Garosssos » (terminus et dépôt) <> « Lycée » soit une longueur de près de 1000 mètres. Les essais se poursuivaient jusqu’au 21 juillet. Les 19 & 20 septembre 2009, la première rame du tramway fut présentée au public, à hauteur de la future station Blagnac – Lycée Saint Exupéry.

Tram-E_1ers-essais_(2)

Premiers essais – Photos © François DROISY, le 29 juin 2009
Les deux dernières jonctions de rail manquantes sur la route de Grenade près de la station SERVANTY et sur l’avenue de Grande Bretagne ont été posées respectivement les 12 et 16 mars 2010. C’est donc à Toulouse que le dernier rail a été posé, 22 mois après la pose du premier !

Tram-E_Inaug_Essais(2)

La rame 5005, Place de Catalogne – © M. Dietrich, le 12 avril 2010
Le 12 avril 2010, Tisséo a ouvert officiellement la première zone d’essais du tram entre le garage-atelier de Garossos (future station terminus « Aéroconstellation ») et la future station « Patinoire-Barradels » à Blagnac. Ces 3,5 kilomètres de voie ont accueilli, les premiers essais en ligne du tramway.

Tram-E_Inaug_Arrivee(2)

Descente des élus et de la presse à proximité de la station « Patinoire-Barradels » (© Hélène Ricaud-Droisy)
De gauche à droite : Joël CARREIRAS président de la SMAT, Bernard KELLER maire de Blagnac, Pierre COHEN maire de Toulouse et président du SMTC, Gérard ANDRE président de l’EPIC Tisseo (© Michaël Dietrich)

Tram-E_Inaug_Elus(2)

Des essais techniques avaient eu lieu dès le 7 avril 2010. Un premier aller-retour dit « d’ouverture de ligne » avait eu lieu « au pas ». Le maître d’œuvre, le maître d’ouvrage, chaque corps de métier était présent pour les vérifications qui incombent à chacun (voie, LAC, gabarit, quai, etc.). Après cette inauguration, le premier « roulage » officiel s’est déroulé le 12 suivant sur le la section de ligne entre Andromède-Lycée et Patinoire-Barradels. Depuis, les essais et la formation des traminots se poursuivaient sur ces 3,5 kilomètres…

Tram-E_Inaug_Andromede(2)

Croisement de rames près de la station Andromède Lycée (ci-dessus) et sur le boulevard de l’Europe (ci-dessous) – ©François Droisy, le 27 avril 2010

Tram-E_Inaug_Europe(2)

 

La marche à blanc

La ligne a été ouverte dans la matinée du 9 septembre 2010 entre Purpan et Patinoire. Marche au pas comme d’habitude avec tous les corps de métiers, avec la rame 5017.
Le 24 octobre 2010 était organisée une journée Portes Ouvertes au dépôt Tramway de Garossos, réservée au personnel interne de Tisséo. Des navettes entre le site et les Arènes étaient déployées. La surprise de l’évènement portait sur la présentation de la rame 5015 prototype, portant la livrée définitive.
Le 3 novembre 2010, la presse était conviée à Campus Trafic (près du dépôt bus d’Atlanta) pour la présentation de la marche à blanc. La marche à blanc constitue la dernière étape avant la mise en service commerciale : rodage pour les personnels, derniers réglages de l’organisation mise en place pour l’exploitation de la ligne T1, habituer l’environnement urbain à la circulation régulière et continue de tramways, nouveau mode de transport à Toulouse.
À cette ouverture, le PCC (Poste de Commande Centralisé) de la ligne T1 fut présenté à la presse. Il est intégré à la régulation du réseau de surface. Autour du balai des marches à blanc, les derniers intervenants installent et équipent les stations des derniers outils nécessaires à l’exploitation de la ligne : mise en service des distributeurs de billets, pose des plans et de l’information sur les mobiliers urbains, fixation des enseignes lumineuses indiquant le nom de la station.
Tandis qu’au niveau de la station Casselardit, les chapiteaux sont montés pour la cérémonie inaugurale… Dernier jour de marche à blanc, vendredi 26 novembre.

Tram-E_Nov2010_5010

Station Pasteur-Mairie de Blagnac, au passage de la rame 5010, les techniciens montent l’enseigne qui baptisera la station – Photo ©M. DIETRICH, le 19 novembre 2010

Tram-E_5002_livrée

La rame 5002 entre à l’atelier du dépôt Garossos © Fr. Droisy

Tram-E_Nov2010_5015La rame 5015, station Cartoucherie, portant la livrée définitive – Photo © Fr. Droisy, 3/11/10

Tram-E_Nov2010_Cartoucherie

Alors qu’une rame effectue l’arrêt à la station Cartoucherie, le chapiteau et les animations sont installées pour l’inauguration – Photo ©François DROISY

Démarrage de l’exploitation commerciale 

Samedi 11 décembre 2010, la ligne T1 entre en service commercial.
04h39 : sortie de la rame 5001, tête de série, qui aura l’honneur d’assurer la desserte inaugurale.
Tram-E_11déc_HLPTram-E_11déc_4h50
En attente du premier départ à 04h50 du terminus Aéroconstellation.
05h30 : terminus Arènes, la rame 5001 va bientôt repartir.
Tram-E_11déc_5h30Tram-E_11déc_BrassensArrêt en station « Place Georges Brassens » à Blagnac.

Calendrier

Enquête publique     20 mars 2006
Travaux préparatoires (déviations de réseaux) Été 2007 à 2008
Lancement du chantier (début de réalisation des ouvrages d’art, premiers travaux de construction de la plate-forme de voie) 2008
Première pose de rails Printemps 2008
Livraison de la première rame Juin 2010
Essais en ligne Avril 2010
Mise en service de la ligne E 11 décembre 2010
Le samedi 27 novembre 2010, un mouvement de grève interdit toute sortie de rame du dépôt Garossos. Les festivités prévues pour l’inauguration sont annulées et ce n’est qu’au 14ème jour de grève, le vendredi 10 décembre, qu’un accord entre la direction Tisseo et les organisations syndicales est trouvé. Le tramway est ouvert au public le samedi 11 décembre 2010, dès 4h50.