siemens (siemens / matra)

Metro-val

C’est le véhicule qui succède au VAL 206. Les évolutions sont multiples ; de grandes baies vitrées et une meilleure aération de la rame. De même gabarit (gain de 2cm en largeur), le VAL 208 gagne de l’espace avec les armoires techniques déplacées au milieu de la rame, à l’arrière de chaque voiture. Le nombre de places assises a été revu à la baisse pour un meilleur confort aux heures les plus chargées.

Les VAL 208 de première génération ont une motorisation quelque peu bruyante lors des phases d’accélération ou de décélération à hauteur des 30km/h. Ce défaut de sonorisation sera corrigé dans les versions suivantes dites « nouvelles générations ». Les roues sont motorisées, soit 8 moteurs synchrones à aimants permanents (65kW). Sa consommation énergétique est en moyenne de 80 kWh.

« Trois séries sur deux générations de VAL 208 en une décennie »

VAL 208 Première Génération

Mises en service entre 2002 et 2003 en prévision du prolongement de la ligne A de Jolimont à Balma-Gramont, les 14 rames – de n°30 à 43 – ont permis d’élever significativement la fréquence du métro. Ces véhicules circulent exclusivement sur la ligne A.

« Le VAL 208 a été conçu pour fournir des performances optimisées que ce soit pour sa fiabilité et la maintenance, en rapport poids/puissance, le confort et l’esthétisme »
Surnommé le « métro jaune », son intérieur ensoleillé saute aux yeux. Les couleurs « Semvat » sont fidèles de par la sellerie identique qu’on retrouve dans les bus, le lino rouge bordeaux et un plafond au ton bleu pastel.

VAL 208 Nouvelle Génération

Le VAL 208 dite Nouvelle Génération est une version améliorée des rames VAL208 de Première Génération, de même technologie. Le défaut de résonance a été gommé, le système revisité et la fiabilité technologique accrue grâce à de nouveaux composants.

« Le VAL 208 n’est pas climatisé, cependant il existe un système d’aération des rames qui reste appréciable. »
Dans son architecture électronique, une automate a été supprimée. En effet, jusqu’à la version 208 PG, ils sont doublés, le doublon se substituant de l’unité opérante en cas de problème. La présence de deux automates n’est pas jugée indispensable pour le bon fonctionnement de la rame.